[TEST] RoboCop : Rogue City le meilleur jeu de la licence ?

[TEST] RoboCop : Rogue City le meilleur jeu de la licence ?

RoboCop : Rogue City est un FPS développé par Teyon et édité par Nacon. Le jeu est sorti le 2 novembre 2023 sur Xbox Series X|S et PC. Dans ce jeu, nous retrouvons Alex Murphy, le légendaire Robocop, et son fidèle binôme Anne Lewis dans le Detroit dystopique des années 80. Le jeu nous plonge dans une Amérique ultra-sécuritaire où la violence règne. Notre mission ? Nettoyer les rues de Detroit en utilisant notre armure iconique et nos balles explosives.

Les fans vont adorer mais pas pour le Gameplay

L’intrigue de RoboCop: Rogue City nous entraîne dans un univers où Alex et Anne, deux agents chargés du maintien de l’ordre musclé, se retrouvent confrontés à des défis inattendus. RoboCop, mi-homme mi-machine, commence à éprouver des problèmes techniques, mettant en péril la sécurité des citoyens et de ses collègues. Une maintenance urgente s’impose pour rétablir son fonctionnement optimal.
Cependant, l’arrivée d’un nouvel individu mystérieux vient perturber l’équilibre fragile de Detroit. Cette métropole, déjà en proie à une vague de criminalité, est désormais menacée par un ennemi encore plus redoutable. L’enquête d’Alex et Anne les conduit au cœur d’un complot obscur, reliant les événements entre les films RoboCop 2 et RoboCop 3. Au fil de cette histoire captivante, nous retrouvons des lieux familiers et des personnages emblématiques de l’univers de RoboCop.
L’officier de police Anne Lewis, ancienne coéquipière d’Alex Murphy, reste convaincue que son partenaire décédé vit toujours sous son armure cybernétique. Elle apporte son soutien à RoboCop lors de ses missions périlleuses. Quant au mystérieux nouvel arrivant, il sème le chaos dans les rues de Detroit, défiant l’ordre établi.
Cette aventure immersive nous plonge dans un futur dystopique où la méga-corporation OCP (Omni Consumer Products) règne en maître sur la ville. L’OCP, créatrice de produits répondant à tous les besoins des citoyens, envisage même de remplacer le vieux Detroit par une cité futuriste appelée Delta City. Dans ce contexte, RoboCop incarne le dernier rempart contre la criminalité et la corruption.

Le gameplay, résolument old school, rappelle les premiers FPS de cette époque, sans fioritures comme les glissades ou les doubles sauts. Cependant, RoboCop a au moins la capacité de marcher vite.
L’accent est mis sur l’aspect ultra-bourrin, avec des scènes de tir qui débordent de gore. Vous pourrez littéralement faire exploser les crânes de vos ennemis à coups de balles explosives. Pour les amateurs de sensations fortes, c’est un régal ! De plus, vous avez la possibilité d’amplifier ces effets sanglants grâce à un arbre de compétences.
Mais RoboCop n’est pas qu’un simple robot tueur. Il est aussi un enquêteur. Vous aurez l’occasion de mener des enquêtes pour élucider certains mystères. Explorez les quartiers de Detroit, collectez des indices, et éclaircissez les zones d’ombre qui planent sur la ville.

Les environnements de Détroit parfaitement réalisés

Les quartiers de cette métropole sont reconstitués, offrant des environnements variés et des détails rétro qui évoquent l’atmosphère caractéristique de cette époque.
Lors de vos missions, vous explorerez des ruelles sombres, où les ombres cachent des secrets et des dangers. Vous pénétrerez dans des entrepôts abandonnés, témoins d’un passé industriel révolu, mais qui recèlent peut-être des indices cruciaux pour résoudre les mystères qui planent sur la ville. Et en levant les yeux, vous apercevrez les gratte-ciels futuristes, symboles de la modernité et du progrès, mais aussi de la menace qui pèse sur Detroit.
Chaque coin de rue, chaque bâtiment, chaque recoin de cette cité en crise est imprégné d’histoire et de tension. Votre rôle en tant que RoboCop sera de faire régner la loi, de protéger les innocents et de dévoiler la vérité dissimulée dans ces décors urbains contrastés.

L’arbre de compétences dans ce titre est divisé en huit catégories suivantes : Combat, Armure, Vitalité, Ingénierie, Focus, Scannage, Déduction et Etat Mental. Chacune de ces catégories comporte dix emplacements, avec des avantages débloqués aux deuxième, sixième et dernier emplacements.
En tant que RoboCop, chaque choix que vous ferez dans cet arbre de compétences influencera votre capacité à servir la confiance du public, à protéger les innocents et à faire respecter la loi.

Conclusion

RoboCop: Rogue City offre une expérience immersive dans un univers dystopique où le légendaire mi-homme mi-machine, confronté à des problèmes techniques, doit faire face à un nouvel ennemi menaçant Detroit. L’histoire captivante plonge les joueurs au cœur d’un complot obscur, reliant les événements entre les films RoboCop 2 et RoboCop 3.
Le gameplay, résolument old school, met l’accent sur l’aspect ultra-bourrin avec des scènes de tir gore, mais offre également des moments d’enquête pour élucider les mystères de la ville. Les quartiers reconstitués de Detroit offrent des environnements variés, riches en détails rétro, créant une atmosphère caractéristique de l’époque. Avec un arbre de compétences diversifié, les choix du joueur influent sur la confiance du public, la protection des innocents et l’application de la loi, offrant ainsi une expérience complète et engageante dans l’univers de RoboCop.
Faudra compter une dizaine d’heure pour terminer le jeu voir plus si vous voulez le terminer à 100%.

Points Positifs

  • Graphisme des décors à la hauteur de l’Unreal Engine 5
  • Les lieux de l’univers très bien représentés
  • Scénario

Points Négatifs

  • Visages et Animations des personnages digne de la Xbox 360
  • Gameplay trop simpliste
  • I.A qui se contente de tirer tout droit sans réellement bouger
  • Arbre de compétence qui fait le minimum
  • Pas de VF
  • Jeu fait sur Xbox Series X
  • Produit reçu gratuitement par l’éditeur

“Super Ryan 2” Staff Xboxlive.fr

Related posts

Leave a Comment